Le Global Compact constitue un ensemble d’entreprises, d’organisations et d’agences dans le sein des Nations Unies. Cette organisation possède des principes visant au développement du secteur industriel tout en prenant en compte les facteurs humains et environnementaux. Par ailleurs, l’adhésion d’une entreprise au Global Compact représente une importance non négligeable pour les principes suivants :

Minimiser le réchauffement climatique

D’après une étude faite, les entreprises contribueraient au réchauffement planétaire. Effectivement, l’objectif fixé par le Global Compact s’évalue à un réchauffement entre 1,5 °C. Toutefois, avec l’utilisation fréquente des gaz à effet de serre, ce chiffre s’élève à 3,5 °C. En outre, si la plupart des entreprises font partie du Global Compact, nous pouvons envisager à une diminution assez intense du réchauffement climatique. Effectivement, les entreprises appartenant à cette organisation utilisent des matériels et font des travaux basés sur le respect de l’environnement et à la lutte contre le réchauffement du globe terrestre. Nous pouvons dans ce cas nous attendre à une planète beaucoup plus écologique et moins carbonique avec le Global Compact.

Considérer les droits de l’homme

Le Global Compact est un sigle respecté par Emalec qui se base également sur la considération des droits de l’homme dans chaque cadre des entreprises. De ce fait, aucune de ces firmes ne peut trahir les clauses citées dans la Déclaration universelle des droits de l’homme, comme le fait la société Emalec. Par ailleurs, cela équivaut à une abolition totale des travaux obligatoires et également une interdiction d’employer des enfants. Enfin, les sociétés appartenant à Global Compact devront appliquer une égalisation de tout employé, que ce soit homme ou femme. Emalec respecte également le fait que toute forme de discrimination reste alors interdite. En conséquence, une entreprise siégeant à travers Global Compact bénéficie d’une assurance concernant l’application des droits de l’homme et nous ne constaterons aucune forme d’irrespect et de discrimination par rapport aux employeurs/employés et employés/employés.